FV Consultants est une société d’accompagnement-conseil, régulièrement sollicitée par les autorités de gestion et les autorités de certification du fait de son expertise.

Le siège du cabinet FV Consultants est implanté à Marseille, il dispose également de deux antennes sur le territoire national :

  • Une Antenne en Ile de France (Paris) ;
  • Une Antenne en Aquitaine (Bordeaux).

 

Nous sommes spécialistes :

  • des politiques et crédits communautaires (FSE, FEDER, INTERREG…).
  • des politiques et dispositifs publics de l’emploi, de l’inclusion sociale et de la formation, (RSA, PLIE, Maisons de l’Emploi, etc.)
  • Des contrôles dans le cadre des fonds structurels européens (analyse financière, comptabilité).

 

Notre équipe de consultants, forte d’une expérience de plus de 15 ans auprès d’organismes gestionnaires ou bénéficiaires de FSE (DIRECCTE, Collectivités territoriales, PLIE, Maisons de l’Emploi, OPCA, Structures d’Insertion par l’Activité Economique…), basée sur l’accompagnement et le transfert de méthode pour garantir la qualité et la sécurité de la gestion des crédits communautaires.

 

La qualité de notre approche, quantitative et qualitative, de la gestion du FSE est appréciée et reconnue par nos commanditaires, que ceux-ci nous confient l’assistance technique et le conseil « au fil de l’eau » de leurs équipes, où une mission plus ponctuelle :

  • Assistance technique aux contrôles de l’autorité de gestion, déléguée ou non, (Services de contrôle DIRECCTE, CICC, …);
  • Contrôles de services faits lors des remontées de dépenses des bénéficiaires (analyse des bilans, rédaction des rapports et réalisation de tableaux de retraitement pour une meilleure compréhension du travail effectué) ;
  • Contrôle Qualité Gestion des procédures de gestion des crédits européens, conseil et préconisations ; pour le compte des services gestionnaires de l’Etat ou des Organismes Intermédiaires, délégataires de gestion d’une enveloppe FSE.

 

De par notre connaissance approfondie des politiques communautaires et nationales en matière d’emploi, d’insertion, de formation, nous sommes à même d’accompagner, de conseiller, d’auditer, et de faire des préconisations politiques et techniques utiles à prise de décision :

  • Regroupement d’Organismes Intermédiaires ;
  • Appui auprès des Collectivités et des services de l’Etat ;
  • Appui à la mise en œuvre de PLIE et de Maisons de l’Emploi ;
  • Mise en œuvre d’un accompagnement à l’emploi spécifique et territorialisé ;
  • Audit de structures…

 

Enfin, suite à un constat de sous-programmation FSE par la DIRECCTE Aquitaine sur l’ensemble des axes du programme opérationnel, nous avons été mandatés afin de réaliser une évaluation globale et de mettre en œuvre une plateforme d’accompagnement des porteurs de projets, novices ou expérimentés, dans la gestion des fonds communautaires.

Il s’agit d’un dispositif d’accompagnement innovant, effectué en relation partenariale avec le service gestionnaire. La plateforme a été lancée au cours de l’année 2011 et les premiers effets positifs s’en font ressentir puisqu’à ce jour, la totalité de la maquette financière régionale a été programmée.

Notre mission consiste à appuyer les structures bénéficiaires dans leur demande de financement et à les suivre tout au long de la mise en œuvre des projets. Nous les accompagnons également dans leur préparation à la remontée de dépenses.
Parmi les structures accompagnées, on note un grand nombre de Missions Locales, fonctionnant également en réseau (cf. expérience du cabinet au point 3).

 

Au-delà de l’aspect financier d’optimisation de la programmation Aquitaine, l’accompagnement réalisé en région a pour objet de sécuriser les dépenses par un travail initié en amont et développé au fil de l’eau.
Trois avantages primordiaux à ces pratiques ont été constatés :

  • Une amélioration de la qualité des remontées de dépenses et donc des rejets moins importants de dépenses irrégulières lors des contrôles
  • Une professionnalisation des acteurs locaux de l’insertion en matière de gestion du FSE, qui participe d’ailleurs à réduire la « souffrance » des équipes en charge des dossiers, en particulier les gestionnaires
  • Un renforcement du rôle des têtes de réseau auprès de leurs adhérents à travers une fonction relai, voire de coordination des opérations d’aide au montage de projet et à la remontée de dépenses.